jardin
Publié le - 666 aff. -

Du piment dans votre jardin !

Le piment est un cousin proche du poivron et il peut être doux, piquant ou même brûlant selon certaines espèces. Le piment est un condiment essentiel si vous aimez les plats relevés. Par ailleurs, il s’agit d’une plante facile à faire pousser dès le moment qu’il y a du soleil et de la chaleur.

Quelles sont les caractéristiques du piment ?

Le piment, dont le nom scientifique est Capsicum frutescens, fait partie de la famille des légumes fruits, très cultivés en Méditerranée et en Amérique du Sud. Les tiges sont dressées et ramifiées, les feuilles lancéolées, les fleurs blanches en étoile, avec un solitaire à l’aisselle des feuilles. Aussi, les piments sont creux, avec une enveloppe un peu charnue vert foncé puis jaune ou rouge à maturité.

Comment cultiver les piments ?

Pour cultiver les piments dans votre joli jardin, il faut les semer au chaud, de préférence en fin hiver et vous devriez les repiquer en extérieur à partir du mois de mai. La raison pour laquelle vous devez semer au chaud en début d’année, c’est parce qu’il faut beaucoup de chaleur et de temps avant le moment du repiquage. De manière générale, le piment est cultivé annuellement dans les jardinières, sauf si vous cultivez dans un pot. Toutefois, vous devez faire attention aux attaques d’agrainées et de pucerons. Par ailleurs, pour la période de piquage, il est conseillé de mettre le piment à l’abri du vent, mais avec un contact permanent avec le soleil.
Concernant la terre dans laquelle vous devez planter votre piment, elle doit être préparée et enrichie de compost au moment de la plantation. Alors, il va falloir compter plusieurs pieds de piment doux comme le piment espelette et si vous voulez des piments plus forts, un seul plan suffira.
Pour la rotation des cultures, il est fortement recommandé de ne pas cultiver les piments sur la même parcelle 3 et 4 ans d’affilé. Il vaudrait mieux cultiver de façon intermédiaire, des légumes à racines ou des légumes à bulbes.